Chantier Nomades 2019/ Cette sauvagerie captée malgré nous.

Réalisation/ Yves CAUMON

Scénario et assistant réalisateur/ Guillaume TANIS

Chef opératrice/ Raphaëlle PETIT-GILLE.

Structure dédiée à la recherche et à la formation continue des artistes professionnel-le-s, les Chantiers Nomades participent également à l’insertion professionnelle de jeunes comédien-ne-s porteur-se-s de projet.

Active et responsable de la conception à la réalisation, elle propose chaque année une quinzaine de chantiers de recherche et de formation exploratoire.

Du 8 au 13 juillet sera proposé en Région Occitanie l'atelier "Cette sauvagerie capté malgré nous" dirigé par Yves Caumon.

Pour l'accompagner au scénario à la réalisation et à l'image Guillaume Tanis et Raphaëlle Petit-Gille

 

 

 

 

"Quelle est cette présence mystérieuse, cette qualité d’être, cette sauvagerie, captées malgré nous par le cinéma ? 
Essayons de dégager / reconnaître cette relation spéciale entre un animal humain et une caméra.
Avant d’être intéressant, le premier pari c’est d’être là : opposer une consistance, une indépendance, une indifférence aux rayons X du cinéma. 
Après quoi on peut s’aventurer à composer, à jouer d’après cette nature telle qu’elle se révèle à l’écran.
Nos premières expériences seront élémentaires, enfantines : se mêler à la vie des autres, les observer, disparaître. S’immerger dans des atmosphères, des décors réels, ce qui nous entoure —la boue du chemin, les escaliers roulants, la pluie qui tombe. À l’écoute d’une authenticité dans le faire, et le non-faire, avec tout ce que cette justesse a de paradoxal.
Et puis nous distribuerons des gages, lancerons des paris. On improvisera des personnages à la volée, en tournant sans filet.
Un scénariste prolongera cet élan, écrira d’après ce qui se présente, nous écoutera puis nous devancera… Les personnages gagneront en consistance, en précision, en contradiction. 
Ce sera le moment de risquer un pas de plus : tourner des séquences écrites, préméditées, dirigées et montées, fragments de vie esquissant un film imparfait. 
Ce film inconnu porte déjà un titre, Heureux Presque Tout Le Temps
."

.

Yves Caumon.

 

yves caumon.jpg

© 2019 Sha Mat